Délégationdu Gard

Inondations

Le suivi en terre cévenole

Les intempéries du samedi 19 septembre 2020 qui ont touché la vallée de l’Hérault et celle du Gardon-d’Anduze ont mobilisé les équipes Urgences du Secours Catholique, nationales et locales et notamment du Gard. Un point sur la situation.

Le suivi en terre cévenole

Un dispositif s’est mis en place sur deux sites, celui d’Anduze et de Valleraugue avec une quarantaine de bénévoles venant à la fois du Gard et des départements limitrophes. . Au cours de notre mission de la semaine, nous avons constaté sur le Gardon-d’Anduze de gros dégâts d’infrastructures impactant les communes.

En allant sur le terrain à la rencontre des habitants, nous leur portons attention par une écoute bienveillante et active et restons attentifs à ce qu’ils ont vécu et à l’impact que cela peut avoir sur eux. Nous repérons si le moral tient bon et si des besoins matériels urgents apparaissent.

Nous remercions pour son soutien logistique, la mise à disposition de la salle de réunion, son accueil et sa disponibilité, l’abbé Alain-Jean Noblet, curé de la l’ensemble paroissial d’Anduze.

Nous remercions aussi l’ensemble des mairies de la vallée du Gardon, les communes d’Anduze, de Saint-Jean-du-Gard, de l’Estréchure, des Plantiers, de Saumane et de Saint-André-de-Valborgnes

Rodolphe Cussigh, animateur du territoire des Cévennes et responsable du poste de coordination d’Anduze

Imprimer cette page

Faites un don en ligne